Vers une libéralisation du marché du casino au Brésil

Un rapport vient d’être proposé au Brésil concernant la législation des jeux de casino sur le territoire. Ce rapport, qui a été présenté par Renan Calheiros, le président du Sénat, vise la création de 35 établissements de jeux d’argent et de hasard au sein des 35 État du pays. Renan Calheiros a donc soumis sa proposition de loi au Comité Spécial pour le Développement National. Si le comité approuve cette législation, de nombreux casinos seraient alors créés au Brésil et chaque État brésilien pourrait décider d’octroyer ou non une licence de jeu au casino implanté sur son territoire.

Cette législation pourrait donc avoir pour conséquence un développement conséquent du secteur des jeux d’argent brésilien. Cependant, cette autorisation serait soumise à plusieurs conditions dans le cas où elle serait approuvée. En effet, les casinos n’auraient tout d’abord pas un choix total vis-à-vis de leur emplacement étant donné qu’ils devront obligatoirement être situés au sein de complexes hôteliers et de loisirs dans lesquels ils occuperaient moins de 10 % de leur superficie. En ce qui concerne la licence qui leur serait accordée, celle-ci aurait un délai d’une trentaine d’années. Le montant dépensé par l’établissement de jeux serait lui aussi encadré et dépendrait à la fois du nombre d’employés mais également de l’investir total du casino.

Quoiqu’il en soit, il faudra être patient et attendre encore probablement plusieurs mois avant de savoir si cette proposition de loi sera approuvée par le Comité Spécial pour le Développement National.